Devise - Won nord-coréen

Devise  >  Won nord-coréen

Won nord-coréen

Le won nord-coréen (₩) est la monnaie de la Corée du Nord depuis 1945.

Le won est de la même origine que le yuan chinois et le yen japonais. Ces trois noms de monnaie dérivent du sinogramme 圓 (원).

Le won, de code ISO KPW, est devenu la monnaie de la Corée du Nord le 6, remplaçant le yen coréen qui était encore en circulation. Le taux de change s'établit à 100 yen pour 1 KPW de 1959.

Le won nord-coréen est exclusivement destiné aux citoyens nord-coréens. La a créé deux autres devises : l'une pour les échanges avec l'étranger, l'autre pour les visiteurs (comme ce qui se faisait dans d'autres pays socialistes). La Corée du Nord a émis deux variétés de devises destinées à l'usage des étrangers : celle pour les visiteurs provenant de, qui était de couleur rouge, surnommée , et une autre pour les visiteurs provenant de , qui était de couleur bleu-vert, appelée. Ces devises ont été utilisées jusqu'en 1999, puis officiellement abolies en 2002, permettant aux visiteurs de payer directement avec leur devise nationale, notamment l'euro.

Depuis 2012, les étrangers (et quelques locaux privilégiés) peuvent acheter des biens en en utilisant des cartes locales de débit, qu'ils peuvent créditer avec leur monnaie étrangère (EUR, USD, RMB) à un taux de change bancaire officiel, où 1 euro est l'équivalant de 130 . Cette carte peut être utilisée dans de grands magasins comme le Pyongyang Department Store No. 1, ou bien dans les magasins situés dans les hôtels internationaux. Ce n'existe pas en billets de banque.

Dans les magasins et les marchés normaux, les produits sont étiquetés avec la devise du won normal qui n'a pas de cours fixé comme pour le « won spécial » ; les billets de banques peuvent alors être utilisés. Par exemple, au marché de Tongil et au magasin de Kwangbok (le marché chinois), il existe des agents d'échange semi-officiels qui donnent des billets de banque, won pour un euro (2012) aux habitants et aux étrangers, donc presque 77 fois autant que le . Toutefois les prix dans les magasins normaux, en dehors du et des magasins d'État, sont basés sur le taux de change du .

Depuis 2001, le gouvernement nord-coréen a abandonné l'emblématique taux de 2,16 KPW pour (ce qui semble avoir été décidé suite à l'anniversaire de Kim Jong-il, le 16 février). Les banques dans le pays émettaient dans les années 2000 à des taux plus proches du marché noir. Les chiffres les plus récents ont établi un taux de change à 129,559 KPW pour. Cependant, la forte inflation a érodé la valeur du won nord-coréen. Un rapport de déserteurs de Corée du Nord affirme que sur le marché noir, le taux était 570 KPW pour 1 RMB (yuan chinois), soit 4000 KPW pour ) en juin 2009.

Le won a été réévalué en novembre 2009, pour la première fois en 50 ans , . Les Nord-Coréens se sont donné sept jours pour échanger un maximum de 100 000 KPW par personne (d'une valeur d'environ 40 USD sur le marché noir) ////

La réévaluation a été vue comme une initiative contre les activités des marchés privés, faisant disparaître l'épargne de nombreux Nord-Coréens. The Times pense que cette opération a été initiée par le gouvernement nord-coréen pour contrôler l'inflation des prix et pour détruire des fortunes s'étant construites sur le marché noir local. L'annonce a été faite auprès des ambassades étrangères mais pas auprès des médias de l’État nord-coréen, . Les informations ont ensuite été transmises via un service de radio uniquement disponible en Corée du Nord.

Dans le cadre du processus, les anciens billets ont cessé d'avoir un cours légal le 30 novembre 2009, les nouveaux billets ont été distribués à partir du 7 décembre 2009. Cela signifie que les Nord-Coréens n'ont pas pu échanger d'argent pour acheter des biens (ou services) pendant une semaine. Entre le 30 novembre 2009 et le 7 décembre 2009 la plupart des magasins, des restaurants et des services de transport ont été fermés pour la semaine. Les seuls services qui sont restés ouverts ont été ceux destinés à l'élite politique et aux étrangers, qui ont continué de commercer exclusivement en monnaie étrangère. La mesure avait amené les autorités nord-coréennes à craindre des troubles civils. L'agence de presse chinoise Xinhua a décrit les citoyens nord-coréens comme confrontés à une. Les bases de l'armée ont été mises en veille et il y aurait eu des manifestations publiques dans les rues dans de grandes villes et villes nord-coréennes ce qui aurait forcé les autorités à augmenter légèrement le montant des devises autorisées à être échangées. Des tas d'anciens billets ont également été incendiés dans différents endroits à travers le pays, les anciens billets ont été jetés dans un cours d'eau (en opposition aux lois sur la profanation des images de Kim Il-sung) et deux commerçants du marché noir ont été abattus par la police locale, dans les rues de Pyongsong, selon des rapports internationaux, . Les Autorités ont menacé de "punition implacable" toute personne enfreignant les règles de convertibilité des devises.

Pays

Corée du Nord

La Corée du Nord (en coréen Puk Chosŏn, 북조선 — chosŏn’gŭl — et 北朝鮮 — hanja), officiellementla république populaire démocratique de Corée (RPDC ; en coréen chosŏn’gŭl 조선민주주의인민공화국, hanja 朝鮮民主主義人民共和國, romanisation McCune-Reischauer Chosŏn Minjujuŭi Inmin Konghwaguk et révisée Joseon Minjujueui Inmin Gonghwaguk), est un État qui couvre la partie nord de la péninsule coréenne située en Asie de l'Est. Comptant d'habitants en 2016, sa capitale est Pyongyang.

Le pays est limitrophe de la Chine ( de frontières communes) au nord, de la Russie au nord-est ( de frontières) et de la République de Corée au sud ( de frontières). Cette dernière frontière méridionale est bordée de part et d'autre sur de largeur par la zone démilitarisée (DMZ), qui est en réalité très fortement militarisée, car surveillée au total par plus d'un million de soldats. Le Japon, proche voisin maritime, est séparé de la Corée du Nord par la mer du Japon.

Langage

North Korean won (English)  Won nordcoreano (Italiano)  Noord-Koreaanse won (Nederlands)  Won nord-coréen (Français)  Nordkoreanischer Won (Deutsch)  Won norte-coreano (Português)  Северокорейская вона (Русский)  Won norcoreano (Español)  Won północnokoreański (Polski)  朝鮮圓 (中文)  Nordkoreansk won (Svenska)  Won nord-coreean (Română)  朝鮮民主主義人民共和国ウォン (日本語)  Північнокорейська вона (Українська)  Севернокорейски вон (Български)  조선민주주의인민공화국 원 (한국어)  Pohjois-Korean won (Suomi)  Won Korea Utara (Bahasa Indonesia)  Šiaurės Korėjos vona (Lietuvių)  Nordkoreanske won (Dansk)  Severokorejský won (Česky)  Kuzey Kore wonu (Türkçe)  Севернокорејски вон (Српски / Srpski)  Põhja-Korea vonn (Eesti)  Észak-koreai von (Magyar)  Sjevernokorejski von (Hrvatski)  วอน (ไทย)  Γουόν Βόρειας Κορέας (Ελληνικά)  Won Cộng hòa Dân chủ Nhân dân Triều Tiên (Tiếng Việt) 
 mapnall@gmail.com